Le Forum du GAR

Forum destiné à tous, mais principalement aux victimes et familles de victimes de la route
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le témoignage de Guy, le papa d'un petit ange prénommé EMMA,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guy, pap
Invité



MessageSujet: Le témoignage de Guy, le papa d'un petit ange prénommé EMMA,   Mer 24 Jan - 16:30

Tu es très gentille de faire part de mon histoire qui est en réalité un véritable drame qui a commencé le 25 juin 2001 près d'Yvetot en Seine - Maritime.
J'ai 47 ans et ma femme 44 ! Je suis gestionnaire en entreprise

Tout comme vous la vie n'est plus pareil ...! Originaire du Pas de Calais, je suis marié à Pascale. Nous habitons à 6 kms de Dieppe, nous avons 3 autres enfants : Elodie née en 1989, Adrien né en 1992, et Clément qui est arrivé 1 an après le décès d'Emma ( né le 2 juillet 2002 / une véritable chance ....!


Je vais te décrire les principaux points marquants de ce parcours horrible " hors du commun " semé d'embûches et de peaux de bananes. je n'ai jamais rien lâché pour l'honneur de notre fille qui était tellement adorable !


1 - Le 25 Juillet 2001 à 80 mètres de chez nous Emma ( 7 ans le 5 juin 2001 ) qui était en vélo au bout de notre lotissement se fait renverser par une conductrice. Emma est éjectée à 9 mètres. Elle est évacuée par hélicoptère. Après 9 jours de coma elle décède au CHU de ROUEN , le monde s'effondre .
Obs : 20 minutes après l'accident la conductrice est autorisée par les gendarmes à rentrer au volant de sa voiture . Nous apprendrons un peu plus tard que la conductrice n'est pas n'importe qui ! Nous déposons plainte contre X ! Nous prenons un avocat ! . Nous apprenons qu'Emma s'est jetée sur la conductrice, c'est elle qui le dit.
JE NE CROIS PAS A CE MENSONGE, JE VAIS ME BATTRE !
2 - 6 semaines après les assurances viennent nous proposer de l'argent " sale " contre la chair " morte " de notre fille.
3 - Le 4 novembre 2001 nous revendons notre maison pour venir habiter ( en location ) à 45 kms du lieu du drame.
4 - En janvier 2002 le procureur classe l'affaire grâce à un PV qui protège bien la conductrice ( encore ). Les experts se trompent volontairement ! Un juge est nommé....
5 - Le 2 juillet 202 Clément arrive au monde à Dieppe. Il ne remplacera jamais sa soeur irremplaçable ( aujourd'hui il lui ressemble beaucoup sur beaucoup de points / il est pétillant de vie et d'intelligence comme Emma
6 - Le 4 décembre 2002 nous exhumons Emma et elle revient près de nous au cimetière d'Offranville.
7 - Début Janvier 2003 : j'écris à Mr Raffarin et Sarkozy pour que cette affaire soit éclaircie " où je ferais Justice moi - même ". Monsieur Sarkozy mandate la gendarmerie d'Yvetot pour un travail propre ...!
Nous apprenons que bien évidemment( je la savais depuis le début ) dans le PV refait que la conductrice a eu plusieurs sinistres, qu'elle est alcoolique et dépressive, elle est l'épouse d'un aristocrate en Seine - Maritime, elle est protégée .... ! Je vais alors redoubler de volonté et de courage pour essayer d'avancer ..!
8 - L'affaire n'avance pas ....nous sommes en 2004 ! 3 Noël sont passés sans Emma .... Nous attendons les expertises en accidentologie et médicales aussi de la conductrice bien évidemment !
9 - En février 2004 je décide d'écrire au Juge ( qui a été remplacé par une femme ). Aucune réponse ...!
10 - Ces expertises ne tombent pas : le 5 juin 2004 ( Emma aurait eu 10 ans )Déterminé, je commence une Grève de la faim dans mon garage.
Les médias vont adhérer ...!
Je stoppe ma Grève au bout de 140 heures j'ai perdu 6 kgs, ma femme rentre d'Urgence à l'hôpital, elle n'a pas supporté cette épreuve !
11 - Les expertises tombent fin Juillet 2004, je suis en AM. J'ai une copie des différentes expertises tombent : c'est plus que ce que je pensais c'est effarant : la conductrice a eu 13 cures en 3 ans et demi, Emma n'avait aucune chance de s'en sortir ...! J'en étais SUR !
12 - Septembre 2004 : nous sommes convoqués devant le Juge. Des explications sont donnés. Pour être certains points en particulier la vitesse et les emplacements exacts d'Emma et de la "Chauffarde" une reconstitution est nécessaire dans les meilleurs délais. La reconstitution va être reportée 3 fois : la conductrice est indisponible ( hopitôl..ect ...)
13 - 20 juin 2005 : c'est la reconstitution sur les lieux du drame. Je suis le premier sur les lieux " Enfin je vais voir pour la première fois celle qui a tué" notre fille.
La reconstitution dure 4 heures ...! La vérité tombe enfin " Emma a essayé d'échapper à la mort, elle n'a pas pu " .
Point particulier : il y a eu une poignée de mains entre la Responsable et la victime, comme pour mieux comprendre la position et la souffrance peut - être de chacun !


2005 : Les dégâts physiques et psychologiques sont considérables. Je demande à ce que le Jugement ait lieu dans les meilleurs délai ...! Date fixée par le Tribunal 17 Mars 2006 en Correctionnel au Tribunal de Rouen. Il y a encore eu un changement de Juge...!
17 mars 2006 : jugement, les médias et FR3 sont là. Il n'y a aucun regret, aucune compassion de la partie adverse à notre égard. Mon avocate qui a souvent eu du mal à avancer dans ce très lourd dossier fait une belle plaidoirie. Je lis à la barre, une lettré écrite le matin et j'éprouve le besoin de dire que les deux parties doivent se reconstruire....deux heures plus tard l'audience est levée. Ma femme et moi nous sommes très fatigués mais enfin soulagés. Le délibéré aura lieu le 31 Mars .
30 mars 2006 : nous rencontrons l'expert psychiatre pour évaluer la souffrance et les effets.
31 mars 2006 : le Jugement est clément, mais cela me va " Deux ans de retrait de permis et 18 mois de prison avec sursis + 1500 Euros d'amende " Elle s'en tire plutôt bien après une telle tricherie et une telle hypocrisie " Enfin nous allons pouvoir tourner la page , j'en suis à 57 mois de combat ! ". La conductrice a 10 jours pour contester, je ne vois pas comment elle pourrait après avoir "été reconnue entièrement responsable des faits qui lui sont reprochés "
10 avril : rebondissement, la conductrice fait appel. Je vais réagir elle va gâcher mes vacances et je ne vais pouvoir partir à Lourdes avec ma mère. Je vais encore en avoir pour un ou deux ans. Je n'accepte pas, je avis encore me battre 29 Mai 2006.
29 mai 2006 : Je m'installe à Yerville devant le siège de l'entreprise du mari de la conductrice " LEPICARD ". Je revendique cette fois une date d'audience qui ne m'a jamais été donné. Comme par hasard, mon avocate me signale le matin même que l'audience de l'appel aura lieu le 6 septembre 2006. Je continue ma grève car je revendique aussi un rdv avec l'avocate et les assurances ( qui ont changé aussi 3 fois d'inspecteur, comme par hasard ! ).
1er juin 2006 : sous la pression la conductrice retire son appel. Je passe encore dans les journaux et FR3. Je suis lessivé, très fatigué par cette fin de parcours.
Week-end du 10 juillet je tombe dans une terrible dépression. Pendant 1 mois, je suis entre le divan, le lit et la tombe d'Emma. j'ai envie de me suicider; j'ai heureusement la chance d'être entouré et réconforté par 3 personnes importantes et mes véritables amis. Je suis ensuite en Arrêt maladie.
9 octobre 2006 : je veux reprendre mon travail. Je suis à mi - temps thérapeutique depuis ....!
10 Janvier 2006 : Audience en correctionnel concernant nos intérêts civils. L'expertise psychiatrique " sincère et sous serment " est incomplète et pas révélatrice de notre véritable souffrance. Nous en sommes aujourd'hui à bientôt 66 mois ...!
J'ai voulu dans ce COMBAT démonter que la sincérité de la victime était beaucoup plus crédible que la mauvaise fois de la partie adverse. Ceux qui ont protégé cette personne doivent se poser beaucoup de questions !

Nota : j'ai repris mon livre qui s'appellera " Marathon psychologique pour Emma ".
Voilà Cécile mon histoire invraisemblable et pourtant c'est la réalité de tous les jours. Je désire maintenant tourner la page dans les meilleurs délais, car j'ai perdu plus de cinq années de ma vie et ma petite famille a beaucoup souffert. D'ailleurs, le culpabilise encore parfois à ce sujet !

J'espère surtout aussi que nos politiques vont enfin comprendre ce qui se passe à leur porte....!
Merci Cécile pour Emma.
Très cordialement
Guy
Revenir en haut Aller en bas
Guy , le
Invité



MessageSujet: le dossier sur le site   Jeu 17 Mai - 13:25

Bonjour à tous et à toutes et à toi Cécile
Je viens de lire à nouveau mon histoire et je te remercie Cécile de la faire partager ici sur ce site très émouvant avec oh ! combien d'enfants qui sont là - haut !
Je tenais à dire combien il était important pour moi d'être épaulé par toi Cécile car cette affaire est toujours en cours pour les intérêts civils qui ne sont pas encore tombés
( audience le 20 juin 2007 ). Je désire surtout démontrer qu'il faut respecter notre chair " disparue " et par dela même tous les parents qui luttent et qui souffrent "moralement et physiquement "
Notre rencontre franco - belge approche et cela va nous permettre par le biais de nos enfants de nous rencontrer dans la Somme au Crotoy aussi pour eux !
Je reviendrai ici pour lire et pour partager.
Cordialement
Guy
Revenir en haut Aller en bas
 
Le témoignage de Guy, le papa d'un petit ange prénommé EMMA,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme le plus grand du monde papa d'un petit bébé
» Papa Ours
» Déterminés à rendre pleinement témoignage
» Qu'avez vous reçu de papa Noel ? =D
» chagrin mon papa alcoolique est décédé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du GAR :: TEMOIGNAGES-
Sauter vers: