Le Forum du GAR

Forum destiné à tous, mais principalement aux victimes et familles de victimes de la route
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon témoignage afin que cela n'arrive plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Jac
Invité



MessageSujet: Mon témoignage afin que cela n'arrive plus   Lun 5 Mar - 15:31

CECILE , comme convenu , je t’écris pour témoigner du drame qui nous est arrivé le 11 Décembre 2004 . Je ne te relaterai pas notre vie depuis ce jour , mais je voudrai mettre l’accent sur certaines choses et certains faîts à éviter ou à améliorer .
Ce samedi 11 Décembre 2004, mon fils EMILIEN et sa compagne MYLENE partent vers 4h30 à PARIS pour voir les illuminations et acheter une bague pour officialiser leurs fiançailles , après le péage de Fleury, à 8h10 du matin un chauffard ivre, roulant très très vite, les rattrape , les double et les accroche , envoyant le véhicule d’EMILIEN à droite , pour le chauffard un fossé (indemne) pour EMILIEN et MYLENE un arbre (un mort et une blessée très grave) . Après vérification , le chauffard avait 2,85g/l d’alcool à 8h00 du matin , à roulé à 155km/h de moyenne entre les 2 péages de l’autoroute qu’il a pris , puis à 177km/h entre le péage et le lieu de l’accident , ce conducteur roulait avec un permis non prorogé depuis 2002 suite à une suspension pour accident avec alcoolémie . Cet accident a été jugé pénalement comme tous les autres accidents de la route en homicide involontaire , le jugement civil n’aura lieu qu’en juin 2007 .
Ce samedi 11 Décembre 2004 , vers 10h00 nous revenons de courses soucieux de n’avoir pas eu un message d’EMILIEN nous informant de son arrivée à Paris , un message de 9h52 nous attendait sur notre répondeur téléphonique nous demandant de rappeler le plus rapidement possible la gendarmerie de l’autoroute de NEMOURS pour identifier la victime , conducteur du véhicule fiat immatriculé … 01 .
Comment ose-t-on prévenir les gens sur un répondeur ,sachant que nous habitons en pleine ville avec police municipale, commissariat de police et gendarmerie nationale , pourquoi la gendarmerie de Nemours n’a pas pris contact avec celle de BOURG pour venir nous prévenir (dans un village c’est le maire ou son adjoint qui sont chargés de cette triste tache) . Imaginons un jeune frère ou sœur ou une femme seule décrochant le répondeur , qu’elles auraient pu être leur réaction et les conséquences ?
On nous parle beaucoup d’assistance , d’aide , et de secours , mais on nous a donné rendez-vous à la gendarmerie de Nemours à 450 km de notre domicile , point final , débrouillez vous , assumez et soyez fort et prudent . Que serait-il arrivé si j’avais pris un malaise au volant , ce n’est pas évident de faire une si longue distance sachant notre fils décédé et notre fille dans le coma , que serait advenus de mon épouse
et des parents de MYLENE et cas d’accident ? . Arrivés à Nemours , après une attente debout dans l’entrée de la gendarmerie qui nous a parue interminable à côté des affaires de nos enfants rassemblées dans des sacs poubelles , un jeune gendarme très aimable nous a proposé une chaise et un verre d’eau , puis le chef du poste est arrivé , m’a demandé de le suivre pour audition , dans son local , la photo de ses 3 enfants en évidence sur son bureau (dans de pareilles circonstances penser à retourner cette photo aurait été de bonne augure) puis après avoir rempli tous les formulaires et répondu à toutes les questions ce qui est normale et compréhensible , nous avons récupéré les affaires d’EMILIEN et on nous a dit qu’EMILIEN reposait au funérarium de Fontainebleau situé à une quinzaine de km , encore à nous de nous débrouiller seul , sans adresse pour trouver ce funérarium , pas un gendarme , pas une voiture pour nous y accompagner ; les parents de MYLENE eux devant se débrouiller pour aller voir leur fille à la salle Pétrière à Paris où MYLENE est plongée dans un coma profond .
Tout ceci pour vous résumer la situation telle que nous l’avons malheureusement vécue . Où est l’humanité si souvent citée ? Où est la simple aide et réconfort dont les familles ont besoin ? Sur le moment pas grand chose puis après le désert complet , plus personne ne se soucie de nous et plus personne ne s’occupe des familles , Quelle Triste Société .
Voilà mon petit témoignage pour que plus jamais ça et plus jamais comme cela .
Amicales Salutations et bisous .A bientôt de te lire .

Jean Jacquet
Revenir en haut Aller en bas
Yvette L
Invité



MessageSujet: Témoignage   Mer 25 Avr - 7:37

J'ai déjà lu votre témoignage sur un site français. Je comprends vraiment ce que l'on peut ressentir en entendant ces mots sur une machine mais sans vouloir me plaindre d'avantage, nous avons les mêmes robots: à 1h30 du matin, le chien aboie, la sonnette fonctionne, vous ouvrez "vous êtes la maman de ... il a eu un accident, il est mort".
Même si ils étaient formés pour agir avec un minimum d'empathie, je pense que le manque total d'humanité, ne les ferait pas agir autrement. Ces gens qui nous protègent !!!
Revenir en haut Aller en bas
mirose
Invité



MessageSujet: Re: Mon témoignage afin que cela n'arrive plus   Mer 25 Avr - 11:28

Non Neutral Neutral même dans un grand village 5000 habitants environ, on vous convoque par téléphone à la gendarmerie , j'ai juste eu la chance de ne pas avoir a faire 450 Km 😢mais il on au moins eu le tact de ne pas m'annoncer la mort de ma fille par téléphone
Revenir en haut Aller en bas
Laurence



Nombre de messages : 4
Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Mon témoignage afin que cela n'arrive plus   Mer 2 Mai - 1:06

Crying or Very sad Bonjour

C'est le coeur gros que je lis ce message, nous vivons dans un système vraiment incompréhensible.

Au combien je peux vous comprendre , nous avons subit un tel choc à l'annonce du décès de notre fils, une situation que vous avez vécue aussi tragiquement.

Tout simplement lorsque l'accident c'est produit, par peur que l'on soit averti par la radio, ou la télévision, car des images de l'accident passaient déjà à la télévision, et sur les ondes radio l'on parlait déjà de la mort d'une recrue, car notre fils accomplissait son école de recrue en Suisse...

J'ai les larmes aux yeux quand je lis votre témoignage poignant, rien ne change, car vous voyez nous avons subit la même chose en 2001, vous en 2004, alors que faire!!! Le meilleur moyen c'est de venir témoigner de notre vécu, merci pour votre courage.

Une maman qui veut que cela change, arriverons nous Question Une chose est sure si les personnes qui nous l'ont annoncés vivrons la même chose là je pense qu'ils verrons ce que l'on peu ressentir dans de telle circonstance.

Je vous envoie mes salutations , avec beaucoup de tendresses, Laurence I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon témoignage afin que cela n'arrive plus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon témoignage afin que cela n'arrive plus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cela n'arrive que tous les 823 ans ...
» Déterminés à rendre pleinement témoignage
» Attendez moi, j'arrive !
» meilleurs voeux pour la nouvelle annee qui arrive
» Une carte postale arrive 72ans après.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du GAR :: TEMOIGNAGES-
Sauter vers: